Pékin, quelques informations

Avec 21,15 millions d’habitants en 2013, Pékin est la deuxième ville la plus peuplée de Chine après Shanghai. La zone urbaine compte quant à elle 18 millions d’habitants. Le parler pékinois forme la base du mandarin standard. D’un point de vue économique, Pékin est la troisième ville de Chine par le PIB total derrière Shanghai et Hong Kong. Elle connaît une croissance économique très rapide, nettement plus de 10 % par an dans les années 2000. Un nouveau Central business district (CBD) est en construction.

Pékin n’est pas très éloigné de la mer, mais celle-ci se trouve à l’est, alors que les vents dominants viennent plutôt de l’ouest, comme c’est souvent le cas dans l’hémisphère Nord. C’est la raison pour laquelle le climat de Pékin est de type continental des façades orientales des continents, comme celui de New York mais de manière encore plus marquée. Les hivers sont froids et secs et les étés sont très chauds et humides avec des indices de chaleur qui peuvent atteindre ou dépasser les 45 °C pendant les fortes vagues de chaleur. Les différences de températures entre les saisons sont très fortes comme le montre le record maximal qui est de 42,6 °C et le record minimal qui est de −27,4 °C. Il pleut surtout en été, les pluies tombent sous forme de pluies chaudes. En effet juillet est le mois le plus pluvieux avec environ 13 jours de pluie en moyenne tandis qu’on compte seulement 2,8 jours de pluie en novembre.

Trois styles architecturaux prédominent dans la ville de Pékin. D’abord, l’architecture traditionnelle de la Chine impériale, dont les édifices les plus connus sont la porte Tian’anmen (qui est reprise sur l’emblème de la République populaire de Chine), la Cité interdite ou encore le Temple du ciel. Ensuite, il existe un style sino-soviétique dont les bâtiments ont été construits entre les années 1950 et 1970, avec des structures carrées, fades et mal conçues78. Enfin, depuis l’ouverture de la Chine, des bâtiments d’inspiration moderne sont apparus, notamment dans le centre d’affaires et dans la rue de la finance de Pékin.

Depuis le début du XXIe siècle, Pékin est sujet à une incroyable croissance de nouvelles constructions, montrant différents styles d’architectes internationaux. Un mélange d’architectures ancienne et moderne est visible à l’Espace 798, qui allie le design des années 1950 et le contemporain.

 

source: wikipedia.org