Mission corporate

« On vous a envoyé un document sur la conversation. »

Prononcée dans un français parfaitement clair qui placerait Molière comme un piteux pamphlétaire, voici la phrase qui a rythmé notre semaine de stage au sein de Sis’Goin. En toute honnêteté, nous aurions rêvé vous dire ça mais nous savons tous qu’elle a été proférée dans un anglais somptueusement maitrisé par le traducteur automatique de Wechat nos collègues de travail. Raphaël, Thibéry et moi avons donc découvert le brief de la semaine transmis sous la forme d’un document Word, grâce à la conversation de groupe créée sur Wechat, avec nos tuteurs du pôle multimédia.

Pour les moins assidus, pour les nouveaux arrivants, ou simplement pour ceux qui auraient oublié (vraiment ?), la fameuse application dont nous vous parlons depuis le début du séjour, dénommée Wechat, est un outil regroupant tout ce que vous pouvez imaginer sur votre smartphone. Vous voulez payer vos courses ? Wechat. Envie d’envoyer de l’argent ? Wechat. Commander au restaurant ? Wechat. Dire bonjour par message à votre boss dès 7h00 du matin, tous les jours de la semaine ? Wechat. Et oui, car en plus d’être essentiel au bon fonctionnement de sa vie personnelle, elle est également l’outil de communication interne de l’entreprise. Adieu mail, skype, intranet, et panneaux d’affichage, laissez place à cet outil de conversations instantanées qui vous permet d’obtenir toutes les informations importantes à n’importe quel moment de la journée. Vous ressentez l’envie de dire à vos employés qu’il y aura une réunion demain matin à 8h50 alors que nous sommes samedi et qu’il est 19h ? Aucun problème, envoyez un message sur votre conversation de groupe et votre besoin est comblé.

Ayant terminé nos bilans de mobilité, nous espérions retourner à la technique de l’autruche en ignorant avec grande maitrise la date buttoir qui nous guette (presque tous) avec insistance. Nous étions également prêts à nous investir pleinement dans une nouvelle mission professionnelle, en oubliant les termes de « bilan » ou encore « apports professionnels ». Malheureusement, le sort en a voulu autrement. Après avoir traduit ce document du mandarin, nous avons décelé les informations principales de la mission : réaliser une courte vidéo (de seulement 5 minutes) proposant un bilan de notre stage au sein de cette entreprise jeune et dynamique, professionnelle et ouverte sur l’international. (Ne pas oublier de marquer le temps lorsque nous lirons cette phrase devant la caméra.)

Alors armés d’un caméscope XDCAM compact 4K doté d’un capteur CMOS Exmor™ R 1/2,33″, avec fonction d’enregistrement au format XAVC, de notre script et d’un storyboard qui ferait jalouser n’importe quel professionnel du secteur, nous nous sommes improvisés acteurs, maquilleurs, techniciens et réalisateurs.

Pour ce chef d’œuvre cinématographique, il faut mettre de côté son t-shirt XXL à col rond et son confortable jogging à pression qui est pourtant idéal pour aérer ses jambes quand la chaleur caniculaire envahit la pièce. Les plus belles chemises blanches assorties à la sobriété de pantalons noir ou gris, portés tout le long des trois jours de tournage, sont alors de rigueur afin de convenir aux critères de « propagande ».

Les bureaux rangés, tous correctement habillés, il faut désormais transmettre les indications à propos de la mise en scène pour guider au mieux nos acteurs d’un jour. Que ce soient pour nos collègues ou nos propres personnes, l’aisance face à la caméra n’est pas innée. Les regards furtifs, bâillements intempestifs, et gestes approximatifs sont donc devenus notre marque de fabrique. Il est triste de l’annoncer, mais nous n’avons pas tous le talent de nos compagnons colombiens.

Par ailleurs, pour masquer avec perfection ces quelques aléas du tournage grâce au montage vidéo, les gros plans de quinze secondes sur les lampions accrochés au plafond ou sur le plateau de la cantine d’entreprise n’auront jamais été aussi utiles. Après tout ce teasing autour de ce fabuleux film institutionnel que nous pouvons qualifier de véritable court-métrage, tant sa réalisation est exceptionnelle, nous savons que vous rêvez de la visionner. Malheureusement, il faudra attendre la semaine prochaine pour apercevoir le résultat final !